World.gif (34576 octets)Qu'est ce que la Nacre ?
LE SAVIEZ VOUS.....


Nacre, couche dure, blanche à reflets irisés, qui se forme dans la coquille de nombreuses espèces de mollusques. Elle est principalement composée de carbonate de calcium déposé en fines couches qui se chevauchent, ainsi que de matière organique. La superposition de ces couches en très grand nombre produit des irisations très colorées.

La plus belle nacre est produite par les mollusques tels que l'ormeau, le nautile et l'huître perlière. Les couleurs délicates de la nacre, influencées par l'environnement géographique dans lequel baigne le mollusque, vont du bleu et du gris au rose et au pourpre, en passant par le vert.

Pour rendre la nacre utilisable, la couche extérieure rigide de la coquille est enlevée selon diverses méthodes : en la dissolvant par contact avec de l'acide, ou en l'abrasant manuellement ou mécaniquement. La nacre est ensuite polie pour faire ressortir son aspect irisé. Elle peut aussi être gravée. Il n'existe aucun substitut à la nacre que l'Homme ait pu créer. Une exposition aux rayons du soleil peut faire disparaître ses reflets irisés.

La nacre fut utilisée comme motif décoratif en incrustation à l'époque antique sumérienne et babylonienne. En Extrême-Orient, particulièrement en Chine et au Japon, on l'utilisa fréquemment non seulement en incrustation dans des objets en laque et dans des meubles en bois mais aussi seule pour faire des netsuké et des boutons. Les «gravures au trait» chinoises, gravures très complexes sur nacre représentant des scènes de vie orientale et autres motifs orientaux, sont particulièrement remarquables.

La tradition du travail de la nacre subsiste encore de nos jours en Extrême-Orient. En Occident, la nacre fut employée, dès le Moyen Âge, dans la fabrication d'objets de luxe, puis vers le XIVe siècle, dans la sculpture religieuse de petite taille. À partir du XVIe siècle, elle servit en incrustation pour la décoration de meubles dans le style oriental. Au XVIIIe siècle, la nacre fut utilisée en Italie pour la marqueterie, la bijouterie et la mercerie. Son utilisation, en incrustation sur des plateaux, des boîtes et des meubles en papier mâché, est particulièrement caractéristique du XIXe siècle.

retour sommaire

Ets F.Mercier et Cie-5 Rue Mimaut-60110 MERU